Ports TPM

Déclaration d’intention pour le futur môle croisière

Dans le cadre du développement du Port de Toulon La Seyne Brégaillon, l’Autorité Portuaire Toulon Provence Méditerranée souhaite accueillir dans de très bonnes conditions l’activité croisière en centre-ville de Toulon. Le site portuaire de Toulon Côte d’Azur (TCA) ne possède pas, aujourd’hui, les infrastructures maritimes permettant l’accostage de grands navires, et conforter l’activité ferry entre le continent, la Corse et la Sardaigne.

Le projet consiste en la construction, sur le site portuaire de Toulon Côte d’Azur, d’un quai de 422 m permettant à la fois l’accueil des navires de croisière d’un tirant d’eau de 9,30 m et des ferries, ainsi que tout autre type de navire de tirants d’eau plus faibles. La protection du plan d’eau du port de plaisance de Darse Nord, et l’élargissement de 4,00 m du quai dit « DDE » sur une longueur de 100 m, en vue d’amarrer 8 navires de grande plaisance sont également prévus. Tout comme est prévu le réaménagement du port de plaisance de Darse Nord ainsi que la déconstruction de la jetée Ouest supportant le « mur de Chine ». Le montant de l’opération est estimé à 34 millions d’euros hors taxes.

Accoster au plus près des centres villes

Les navires de moins de 340 mètres représentant 98 % de la flotte internationale, ne peuvent être tous accueillis par les infrastructures actuelles du site portuaire de Toulon. Les compagnies souhaitent accoster le plus près possible du centre-ville.
Le port de Toulon La Seyne Brégaillon détient tous les atouts répondant au souhait des opérateurs de la croisière :

  • La rade de Toulon est un abri naturel tous temps,
  •  Le site portuaire de Toulon Côte d’Azur est situé en plein centre-ville,
  •  Le port possède les espaces nécessaires aux infrastructures dédiées.

Le port accueille chaque année plus d’une centaine de paquebots (151 escales en 2016), pour l’essentiel en escale de transit ou en tête de ligne au Môle d’armement de La Seyne-sur-Mer et au quai Fournel à Toulon Côte d’Azur depuis Juin 2012. Le renom international de Saint-Tropez fait du Var un département touristique très particulier.

Croisière et ferry

Les retombées sont très importantes pour l’économie locale. Les deux activités, ferry et croisière, à Toulon La Seyne Brégaillon représentent 35 millions d’euros de retombées économiques en 2016. Avec ce projet, l’activité historique de la liaison entre le continent et la Corse à Toulon Côte d’Azur n’est pas oubliée, d’autant que depuis 2016 et le lancement de la ligne à destination de la Sardaigne, un troisième quai devient nécessaire. Ce que permettra la construction de ce nouveau môle.
Avec plus de 1 100 rotations et près de 1,4 million de passagers transportés en 2016, Toulon-La Seyne-Brégaillon est le 1er port de desserte vers la Corse. Les autres activités professionnelles, comme la mariculture et la mytiliculture, seront bien entendu soutenues, de même que la petite et moyenne plaisance, la pêche, le transport urbain maritime.

Actualités 

Actualités

La villa Noailles accueille, pour sa 7ème édition, le Festival des enfants qui se déroulera du 20 au 24 décembre !

Vendredi 8 décembre à 17h, le complexe sportif Léo Lagrange accueillait les athlètes de haut niveau ayant bénéficié d’une

Après son grand périple aux Amériques, cap sur la Méditerranée en 2018 : l’Hermione larguera les amarres le 30 janvier 201

Mardi 5 décembre, le groupe Thalès inaugurait son implantation sur le site du Technopôle de la Mer à Olllioules*.