Espaces naturels

Natura 2000

D'une grande richesse naturelle patrimoniale, le Cap Sicié fait partie du réseau européen Natura 2000.

Situé sur les communes de La Seyne-sur-Mer et Six-Fours-les-Plages, le site Natura 2000 « Cap Sicié – Six-Fours » est de 1340 hectares répartis en terre (68%) et mer (32%), cle périmètre allant jusqu’à l’isobathe des 30 mètres.. TPM est animateur depuis 2012 sur ce site très fréquenté par les randonneurs et les cyclistes notamment, qui présente une mosaïque de milieux et de paysages très riche.

A quelques kilomètres des centres-villes, le Cap Sicié est composé de falaises, de forêt, de maquis et de pelouses,… Le site Natura 2000 a fait l’objet d’une étude socio-économique et d’inventaires biologiques, ayant permis la définition d’enjeux et d’objectifs de conservation (tome 1 du DOCOB** validé en mai 2011) ; le tome 2, qui définit les mesures de gestion, a été achevé et permet aujourd´hui l´application des premières mesures Natura 2000.

Des richesses humaines autant que biologiques

Parmi les nombreuses activités recensées, les principales sont les activités sportives et de loisirs (randonnée, cyclisme, parapente, équitation,…), la gestion forestière et la défense contre les incendies. Beaucoup de zones sont aménagées pour le public en périphérie et à l’intérieur du site : pistes forestières, sentier de découverte Bellepierre, CRAPA, sentier du littoral…

Les anciennes activités humaines sur le site ont laissé de nombreuses traces dans le paysage : sémaphore et batteries militaires, église de Notre-Dame du Mai et ses oratoires, lavoirs et puits….

Malgré la présence de quelques espèces d’intérêt communautaire - notamment d’insectes et de chauve-souris - la richesse du site est principalement axée sur les habitats en particulier les pelouses, et espèces de la flore. .

Côté mer

Si l’herbier de posidonie est l’habitat qui retient toute l’attention sur ce site, d’autres habitats comme le coralligène ou les petits fonds rocheux bien éclairés présentent une richesse patrimoniale importante. Concernant les activités humaines recensées, il y a bien sûr le rejet de la station d’épuration AmphitriA mais aussi les activités de pêche, de plaisance et de plongée sous-marine, largement développée autour du rocher des Deux Frères.

Une extension Natura 2000 en mer « Embiez/Cap Sicié » qui fait également le lien avec le site de la lagune du Brusc,.a également fait l’objet d’un Document d’Objectifs validé en juin 2015.

D’une manière générale, les mesures de gestion sur le site du Cap Sicié sont la préservation des milieux les plus sensibles, la sensibilisation et l’information du public, et la limitation des espèces envahissantes.