Patrimoine naturel et paysager

Rivières et cours d'eau

Avec plus de 9000 km de linéaire cumulés, les rivières et cours d'eau varois représentent une richesse importante. Ils appartiennent au patrimoine naturel mais aussi économique du département. TPM mène une politique de préservation et de valorisation de ses rivières et cours d'eau.

L'eau : elle coule de source !

Qu'il s'agisse de la Reppe, du Las, L'Eygoutier ou du Gapeau nos rivières font l'objet de toutes les attentions.

Partout sur les communes de TPM se faufilent des rivières, des fleuves, des béals, et cours d'eau. C'est ainsi que le territoire possède belles terres fertiles mais c'est aussi grâce au canal de Provence qui a largement permis d'améliorer la qualité des produits agricoles et horticoles dont la réputation dépasse le département. Autrefois, ces cours d'eau étaient utilisés pour alimenter les moulins, les terres agricoles...

Aujourd'hui, les eaux très poissonneuses de ces rivières et des étangs font le bonheur des enfants. Nos rivières et cours d'eau constituent par ailleurs un vivier de nombreuses espèces aquatiques d'intérêt patrimonial qui ont besoin de se déplacer en permanence pour se nourrir, se reproduire ou pour vivre.

A Toulon, longez le Las, une rivière méconnue mais si riche qui vous offrira un petit voyage botanique autour du monde (Le jardin du Las).

A La Crau, blotti au pied du mont Fenouillet, le Gapeau, fleuve dont les rives sont aménagées pour le plaisir des yeux.

Les sources jaillissant des gorges d'Ollioules ont été, depuis le Moyen-Âge, domptées par des canaux connus sous le nom de Béal comme celui des Arrosants qui irriguait les nombreuses exploitations horticoles, alimentait les moulins et les lavoirs et faisaient la richesse de la commune. Un agréable chemin piétonnier longeant le canal des Arrosants serpente la ville. N'hésitez pas à faire la visite guidée de ce circuit bucolique. On vous contera comment les eaux vivres de la Reppe ont été domestiquées par l'homme. Le Destel offre également de belles randonnées entre trous de verdure et eau fraîche.

À La Valette-du-Var, l'eau est omniprésente depuis la Maïre des eaux, source qui alimentait fontaines, moulins, jardins, cultures maraîchères dès le 17ème siècle et qui continue à les arroser aujourd'hui... En parcourant ces chemins de l'eau vous pourrez apercevoir de magnifiques carpes. N'hésitez pas à emprunter "le sentier au fil de l'eau" qui part du centre historique jusqu'au jardin remarquable de Baudouvin.