Patrimoine maritime

Les ports

Les ports de l'agglomération offrent une diversité d'ambiance entre les ports typiques avec les célèbres pointus datant du 19ème et les ports dotés d'équipements sophisiqués, accueillant de magnifiques Yachts ou des voiliers de légende.

Lieux de vie et d'échanges, les ports de Toulon Provence Méditerranée vous accueillent dans trois belles rades : Toulon, Hyères-les-Palmiers et Six-Fours-les-Plages. Dotées d'une vingtaine de ports, ils constituent un musée des civilisations maritimes et des portes d'entrée pour découvrir les richesses patrimoniales de la terre ferme.

Depuis l'époque romaine, les ports font partie de nos paysages côtiers comme en témoigne le site d'Olbia à Hyères-les-Palmiers datant du 4ème siècle avant J.C. Protégée par nos monts toulonnais et à l'abri des grandes houles par la presqu'île de Giens, la rade de Toulon a accueilli les Phéniciens, puis les romains, mais ils n'y ont pas établi de port, sans doute trop difficile à défendre.

Ce n'est qu'à la fin du 15ème siècle que Toulon affirme sa vocation maritime et militaire lors de son rattachement à la couronne de France.  En 1514, Henri IV fait construire une première fortification pour protéger la rade et fait alors creuser la première darse et édifier un Arsenal. Le port militaire de Toulon constituera alors au fil des siècles un immense monument dans tous les sens du terme. Richelieu, Colbert et Vauban ont fait de Toulon un port à la taille des ambitions maritimes royales. Le port de Toulon fut aussi le point de départ de l'expédition pour la guerre d'indépendance américaine ainsi que pour l'expédition d'Egypte... Au cours des siècles, le port s'agrandit, se dota d'infrastructures d'envergure et devint le 1er port militaire français.
 

Depuis 2009 "Port Toulon Provence" un syndicat mixte, gère 18 zones portuaires sur le territoire de TPM dont celui de Toulon avec ses nombreux ports tel que la Darse Nord, la Darse Vieille, le port Saint-Louis, le site de Saint-Mandrier... Ce syndicat mixte s'attache à améliorer l'accueil et l'aménagement de ces zones. 

Peu à peu certains ports du territoire sont devenus des lieux de villégiature, de cabotage et d'escale. C'est ainsi que Toulon est devenue le 1er port continental pour la desserte vers la Corse et aussi un lieu d'escale pour des milliers de croiséristes chaque année, tout comme, La Seyne-sur-Mer qui a également développé cette activité. 

TPM a su sauvegarder et valoriser toute l'authenticité de ses ports d'intérêt patrimonial, comme le port du Brusc à Six-Fours-les-Plages, le port Saint-Elme à La Seyne-sur-Mer, le port des Oursinières au Pradet ou encore les petits ports de Hyères-les-Palmiers, celui du Niel ou de La Madrague. Certains ports sont des havres naturels où les bateaux peuvent s'amarrer tel le Brusc. Vous pourrez y découvrir les bateaux de tradition.

La Ville d'Hyères a obtenu le Premier Grand Prix  dans le cadre du concours "Mémoire des ports d'Europe". Elle a su prouver qu'elle contribuait à une réelle prise en compte du patrimoine historique portuaire dans les politiques d’aménagement de chacun de ses ports. La sauvegarde et la valorisation de la flotte d'intérêt patrimonial de la presqu'île de Giens, site classé depuis 2005, constituent un chantier prioritaire de l'Opération Grand Site.

Les petits métiers de la mer ont su développer dans de nombreux ports une activité originale pour se diversifier. Des passionnés ont restauré leurs barques typiques, les célèbres pointus pour les faire naviguer et valoriser ce patrimoine identitaire. Avec sa forme galbée caractéristique et guère modifiée depuis l'antiquité et ses couleurs vives, le pointu fait parti du patrimoine des ports varois. Vous pourrez embarquer à Six-Fours-les-Plages, à Saint-Mandrier-sur-Mer, à La Seyne-sur-Mer à bord d'une de ces embarcations pendant une 1/2 journée et découvrir la pêche traditionnelle.

D'autres ports se sont spécialisés dans l'accueil de la moyenne et la grande plaisance comme le port de Toulon, le port de La Seyne-sur-Mer ou encore le port Saint-Pierre à Hyères-les-Palmiers.

Le port de Toulon est le théâtre de fêtes patrimoniales maritimes d'envergure attirant des milliers de visiteurs. Dans une rade parmi les plus abritées de France, sont accueillis régulièrement à Toulon les plus beaux voiliers de légendes, comme en 2007 et 2013. 

Du port de Toulon, au départ du quai Cronstadt, de nombreux bateliers vous proposent la visite commentée de la rade. Ce circuit maritime vous emmène à la découverte de la base navale et des bâtiments de la Marine nationale, du cimetière franco italien, des anciens chantiers navals, de la baie du Lazaret et ses parcs à moules... pour finir par la longue digue qui ferme la rade à l'est et les remarquables fortifications. Vous pourrez ainsi découvrir ce lieu stratégique naturel où a été implantée une flotte militaire depuis les rois de France.