Théâtre

Ce ne andiamo per non darvi altre preoccupazioni

  • 19 Mai 20h30
  • Ollioules
Au cœur de la crise économique grecque, quatre retraitées sans familles ni enfants sont retrouvées mortes.

Elles se sont suicidées, sacrifiées, pour ne plus être un poids pour la société. La question que leur geste soulève est au cœur du texte de Petros Markaris, Justicier d’Athènes, écrit en 2011 et adapté à la scène par Daria Deflorian et Antonio Tagliarini. Habitués à travailler seuls, les deux auteurs italiens s’entourent cette fois de Monica Piseddu et Valentino Villa, recomposant d’une certaine manière le quatuor originel. Un retour à la réalité, mais quelle réalité ? Comme une enquête, la pièce procède par bribes, par reconstitution, véritable investigation à l’intérieur et à l’extérieur de ces figures dont on ne connaît que leur choix ultime et leur fin tragique. Entre comédiens et public l’échange est intime, il nous tend le miroir du monde et son cortège d’injustices.

Spectacle en italien surtitré

En savoir plus 
Informations pratiques.

Châteauvallon

83192 OLLIOULES

Tel :

Mail :

Web :

Lieu