Théâtre Liberté

Courts-métrages en Liberté

Jeudi 16 mars à 14h et 20h30, Le Liberté clôturera la 3ème édition du projet de création vidéo Courts-métrages en Liberté. L’occasion de découvrir les films qui ont été réalisés par les jeunes, encadrés par l’équipe du Liberté.

Le projet Courts-métrages en Liberté est une action de sensibilisation citoyenne menée par le Liberté depuis 2014 auprès des jeunes du territoire.

Cette action porte un triple objectif : sensibiliser directement les participants via des ateliers de pratique artistique ; sensibiliser un public plus large (les jeunes, les familles, les professionnels) ; fournir des outils de sensibilisation et promouvoir des pratiques innovantes en matière d’éducation à la citoyenneté auprès des professionnels de l’Éducation et de la Justice.

Cette année les élèves ont travaillé sur la question de la Dignité et autour de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme. Michel Boujenah, parrain de cette troisième édition, sera présent ce jeudi pour assister aux projections et mener une table ronde.

Programme du 16 mars

À 14h, cinq cents jeunes toulonnais vont venir assister à la projection des cinq films réalisés par les participants du projet Dignités, puis échangeront ensemble lors d’un débat sur la thématique de la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, en présence de Michel Boujenah, parrain de l’édition 2017, et José Gomez, médiateur du Site-Mémorial du Camp des Milles.
À 20h30, la projection des films sera suivie d’une table ronde en présence de Michel Boujenah et de spécialistes de la thématique : Gilles Clavreul, Délégué Interministériel à la Lutte Contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH), Yolande Eskenazi, conseillère du Défenseur des Droits pour les régions PACA/Languedoc-Roussillon et Cyprien Fonvielle, directeur du Site-Mémorial du Camp des Milles.
Les artistes intervenants, Vincent Béranger, Geoffrey Fages, Ronan Le Roux et Amandine Stelletta participeront également aux débats.

Publics touchés par les événements de sensibilisation
500 jeunes et 400 adultes: 14 classes issues des collèges et lycées de l’aire toulonnaise (500 jeunes), environ 20 jeunes des unités de jour de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, environ 60 jeunes des associations Politique de la Ville, 400 adultes (enseignants, encadrants, familles).

 

Ce projet est réalisé en étroit partenariat avec l’Inspection Académique du Var, la Préfecture du Var, le Défenseur des Droits et le Site-Mémorial du Camp des Milles.
Et avec le soutien logistique et financier de la Délégation Interministérielle pour la Lutte contre le Racisme, l’Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH), la DRAC PACA, la Protection Judiciaire de la Jeunesse, l’ACSÉ et la région PACA dans le cadre de la Politique de la Ville de Toulon, la Banque Populaire Méditerranée et le Site-Mémorial du Camp des Milles.

En savoir plus 
Actualités 

Actualités

En avril et mai, le PoleJeunePublic, référence sur le territoire pour les spectacles « enfant » propose deux créations pou

Donner les moyens aux jeunes sans diplôme ni qualification, de retrouver la voie de l’emploi, à travers un parcours indivi

Samedi 8 avril à 20h et dimanche 9 avril à 17h, le Chapiteau de l’École Fragile t’attend pour t’éblouir à travers des repr

Le théâtre Liberté pose cette question au travers des œuvres présentées dans le Théma et à toi !

En avril et mai, le Liberté présente le dernier Théma de la saison: Qui a tué grand-maman ?